Si le Lot-et-Garonne est une terre d'immigration? Aujourd'hui, de jeunes artistes, installés entre Lot et Garonne, réinterrogent cette histoire, l'explorent et la donne à voir dans un élan créatif qui témoigne de la richesse culturelle que représente l'immigration.


Nous avons choisi de vous parler de deux aventures artistiques récentes, celle de Vladia Merlet autour des Français d'Indochine, rapatriés à Sainte-Livrade au printemps 1956, et de Rémy Boiron qui a choisi d'investir le texte d'un auteur néracais Ahmed Dich et de l'adapter pour le théâtre.


Vous souhaitez contacter ces artistes: vous trouverez les liens vers les sites des compagnies  dans les articles.

EXPO JETER L'ANCRE entre Lot et Garonne

Une production Ancrage