L’héritage d’Aristides » retrace en 52 minutes l’histoire de Sousa Mendes, diplomate et consul du Portugal à Bordeaux qui sauva, en juin 1940, des milliers de personnes de la déportation, en fournissant des visas pour quitter la France, jusque dans les rues de Bayonne et à la frontière avec l’Espagne.

Juin 1940 à Bordeaux : sauvés par Sousa Mendes
Aristides de Sousa Mendes, consul du Portugal à Bordeaux, en juin 1940. © Crédit photo : DR

Juin 1940 à Bordeaux : sauvés par Sousa Mendes

SERIE 6/8 – Il y a 80 ans, le gouvernement en fuite devant l’invasion de Paris par les Allemands se replie à Bordeaux. En une semaine, le consul du Portugal fournit des visas à 30 000 réfugiés dont 10 000 juifs. En 1966, il sera fait Juste parmi les nations.

Le film dresse un portrait fouillé de l’homme, du père, du frère et de l’ami, allant au-delà de l’épisode qui, en juin 1940 à Bordeaux et Bayonne, a permis de sauver plusieurs dizaines de milliers de personnes, juives et non-juives, en leur délivrant des visas pour le Portugal.

En 2010, une délégation de personnes sauvées par le Consul et leurs descendants était revenue à Bayonne, rue du Pilori, sur les lieux où Aristides de Sousa Mendes signait à la chaîne les documents.

« L’héritage d’Aristides »explore la transmission de cette action humaniste, 80 ans après les faits, en donnant la parole aux enfants et petits-enfants de réfugiés sauvés par le consul portugais, mais aussi aux descendants d’Aristides. Il revient aussi sur le combat d’un homme exclu de ses fonctions par la dictature portugaise, pour obtenir une fort tardive réhabilitation.

Ce film a été tourné à Bordeaux et au Portugal, mais aussi aux États-Unis et à Jérusalem.

 Documentaire inédit à voir sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, lundi 17 mai, à 22h55.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *