Le Marco Polo embarquera les acteurs de la Commémoration de l’abolition de l’esclavage.

Quoi de plus symbolique qu’un bateau fleuri glissant sur la Garonne pour évoquer la mémoire douloureuse de la traite des noirs dont notre ville se rendit coupable de la déportation. Couronnes de fleurs jetées en hommage à tant de corps anonymes, disparus, noyés.

Merci au Marco Polo d’offrir sa participation pour un des temps forts de la cérémonie.

Le Marco Polo a été construit en 1960 au bord du canal de Kien, en Allemagne. Ce magnifique navire mesurant 33,5 mètres de long et 6,20 mètres de large a été conçu pour la navigation de croisière en mer. Il naviguait en mer Baltique avant d’être acheté par «Navires et Châteaux» et de rejoindre les « eaux bordelaises ».

En 2013 après son rachat, de très importants travaux de mise en conformité avec les dernières normes européennes ont été réalisés par les célèbres chantiers navals de Gdansk en Pologne.

Rénovation achevée, le Marco Polo a parcouru plus de 3000 km pour rejoindre Bordeaux par la Mer du Nord, la Manche et l’Atlantique.

MC2a aura cette année l’honneur d’assurer, avec les services de l’État, de la Ville, et de la DAAC-Rectorat de l’Académie de Bordeaux, la réalisation de la Commémoration de l’abolition de l’esclavage.

Cie Fabre-Senou

La cérémonie se déroulera le 10 mai à 11h30 au Square Toussaint Louverture à Bordeaux. En présence des autorités républicaines elle réunira le Choeur de l’Opéra National de Bordeaux, la soliste Adriana Bignagni Lesca, Caroline Fabre et Thierno Ndiaye, danseurs de la Compagnie Fabre-Senou, des artistes de Kalina’Go et Tambour KA FE YEN, des élèves des collèges Monséjour (Caudéran) et Chatenades (Mussidan), ainsi que le poète haïtien Guy Régis Junior,

La manifestation se clôturera par un acte d’adieu aux victimes de la traite d’hier et d’aujourd’hui, lors d’une navigation entre les rives de Garonne.

Guy Lenoir Mc2a

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *