Dans la périphérie d’Agen, les enfants confinés expriment leur solidarité eux aussi .

Dans  ce quartier de Brax où réside une infirmière  des urgences du centre hospitalier d’Agen, ils manifestent, à leur façon, leur soutien à cette professionnelle de santé,  chaque jour  sur le front du virus, et aussi mère de famille dont les enfants sont scolarisés dans la même école communale .

Cela méritait d’être relevé et ses jeunes initiateurs applaudis à leur tour…comme Noémie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *