Histoire des Polonais en France Yves Frey (historien de l’immigration) Collection Venus d’Ailleurs Éditions du Détour Février 2019

« Après  la Première guerre mondiale, en 1919,la France, en manque de main d’œuvre, conclut avec la Pologne une convention d’émigration. C’est par centaines de milliers que des paysans pauvres, des chômeurs et des mineurs de Westphalie signent un contrat pour venir travailler dans les mines, les usines et les champs.

En 1931, ces hommes et ces femmes sont plus de 500 000 en France, soumis au travail, reconstituant dans les cités ouvrières de véritables « petites Pologne ».En 1940, la défaite de la France les surprend. Nombreux, il s’engage dans la résistance au nazisme : pour eux libérer la France, c’est libérer la Pologne. Mais à la fin de la guerre, alors que leur pays d’origine renaît et sollicite leur retour, les Polonais de France doivent choisir : retourner en Pologne au rester en  France? » .

Un ouvrage clair et rigoureux qui s’attache à nuancer l’image par trop idyllique de l’intégration des Polonais en France, ces « Polacks »,dont la France et son grand  patronat eut  besoin pour se relever de la catastrophe de 14/18 puis qui, dès les prémisses de la crise des années 30, furent massivement renvoyés dans leur foyer sans trop de ménagement.   JFMeekel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *