« Voilà qu’arrive discrètement une “Dame de compagnie” pour l’automne. Pendant près d’un an, j’ai travaillé comme auxiliaire de vie, aide à domicile, aide à la personne, dame de compagnie auprès des personnes âgées, chez elles et en maison de retraite. Ce métier n’est tellement pas reconnu qu’il possède mille dénominations. J’ai croisé de magnifiques collègues, passionnées, attentionnées et pourtant si mal payées avec ce peuple silencieux que sont les vieux. J’ai cotôyé la lenteur, la solitude, la faiblesse, la maladie. Ce fut éprouvant, immensément triste et beau. Notre condition d’être humain arrivée à la fin de l’histoire. Il faut le vivre pour le croire. Ce récit à la première personne, cette immersion dans un monde parallèle, sortira dans les librairies le 6 octobre prochain. Merci aux Éditions du Rouergue d’être encore cette fois à mes côtés ». Ixchel Delaporte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *