<!– @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } –>
Sainte-Livrade-sur-lot. Beaucoup d’Anciens du CAFI autour du maire pour l’inauguration. (Photo Ancrage)

ww.cafi-histoires-memoires.fr.

C’est le nouveau site consacré à l’histoire du Centre d’Accueil des Français d’Indochine de Sainte-Livrade-sur-Lot (Lot-et-Garonne.) Ce site a été conçu en partenariat entre la mairie de Sainte-Livrade-sur-Lot, le conseil départemental du Lot-et-Garonne, le Réseau des Acteurs de l’Histoire et de la Mémoire de l’Immigration en Nouvelle-Aquitaine, la préfecture de la région Nouvelle Aquitaine et le Collectif des Eurasiens pour la Préservation du CAFI. Sa réalisation tient au travail fourni par l’agence de production audiovisuelle, Faltazid prod, qu’anime Jean-Marie Le Monier et Sandrine Lacombe des archives départementales du Lot-et-Garonne.

La page d’accueil s’ouvre sur trois chapitres principaux : l’Indochine, la poudrerie, le Cafi. Chacun d’entre eux étant décliné en plusieurs sous-chapitres qui dévoilent l’étendue de la documentation proposée, riches de textes, photos, plans et enregistrements vidéos sous forme de témoignages. Un chapitre actualité illustre la volonté d’évolution d’un site qui reste ouvert à d’autres sujets à venir.

Lors de l’inauguration officielle le 13 août à Sainte-Livrade, le maire de la localité a dit sa volonté de passer de « la transmission orale à l’écrit, dan une forme universelle » précisant ainsi la vocation de ce site « accessible à domicile pour les associations, les chercheurs et les enseignants.»

« Un première pierre est ainsi posée sur la mémoire du site » a commenté André Forget, enfant du CAFI et élu local.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *