Avec les migrants issus de l’asile on pense souvent au trauma psychologique, mais on oublie trop souvent que dans tous les cas, tous sont confrontés à des pertes et à des deuils innombrables. La question que l’on se pose est, comment accompagner ces jeunes vers un avenir plus prometteur, confrontés à de multiples deuils, en pleine adolescence, avec des différences culturelles et linguistiques ? À travers le témoignage de nombreux mineurs non-accompagnés dans le cadre de consultations psychothérapeutiques et des suivis dans des foyers d’accueil éducatif, nous allons mieux comprendre leur vécu, leurs peurs et leurs rêves, mais aussi les difficultés des professionnels qui les entourent. Ce livre vise un public large, pour des experts et non experts dans le domaine, et apporte des idées qui aideront à mieux penser les prises en charge psychothérapeutiques, psycho-éducatives ainsi que les politiques d’accueil et de santé publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *