Par Nancy Ladde
Publié le 24/08/2021 à 15h11
Mis à jour le 24/08/2021 à 15h34

Le jeune homme a pu quitter Kaboul. Il a atterri aux Émirats arabes unis mardi 24 août avant de rentrer en France

Le jeune homme est désormais sur la base française à Abou Dhabi. © Crédit photo : Bertrand Guay / AFP

« Il est sauvé. » C’est par ces mots de soulagement que Jean-Marie Le Lièvre, de la Ligue des droits de l’Homme, a fait savoir mardi 24 août que le jeune Afghan résidant en Dordogne était en route pour la France. Une information confirmée par son oncle, qui habite en Dordogne, près de Périgueux. « Il vient de m’appeler d’Abou Dhabi [NDLR : la capitale des Émirats arabes unis], il sera en France cette nuit ou demain [mercredi 25 août] dans la journée », indique son parent.

Les évacuations de Kaboul se font avec de nombreuses difficultés, notamment pour les pilotes des avions en charge d’emmener les Afghans vers des territoires plus sécurisés

Actuellement, le Périgourdin d’adoption se trouve sur la base déployée par la France pour gérer les navettes. Il devrait être rapatrié dans les prochaines heures. Le jeune homme s’était rendu en Afghanistan pour voir ses proches. Il devait rentrer vendredi 27 août. Coincé à l’aéroport de Kaboul après la prise de pouvoir des talibans, il avait lancé un SOS sur Twitter.

Il avait tenté à plusieurs reprises de rentrer dans l’aéroport de la capitale afghane avant d’y parvenir lundi 23 août. « Nous sommes soulagés de le savoir en sécurité. Désormais, je pense aux autres personnes de la famille, mes frères et sœurs, mes neveux et nièces qui sont restés là-bas », explique l’oncle du jeune homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *