Trois mois après les massacres du 7 octobre et alors que le supplice de Gaza se poursuit chaque jour, entretien avec le grand universitaire israélien qui publie « Deux peuples pour un État ? Relire l’histoire du sionisme » aux éditions du Seuil.

© Vidéo Mediapart

À l’air libre

9 janvier 2024 à 18h54

Trois mois après les massacres du 7 octobre planifiés par le Hamas, et alors que le supplice de la bande de Gaza affamée et bombardée par l’armée israélienne se poursuit chaque jour, peut-on encore plaider pour un partage égalitaire de la Palestine historique 

La perspective d’un État binational serait-elle moins rhétorique ou trompeuse que la revendication de deux États pour deux peuples ? Et en quoi relire l’histoire du sionisme permettrait de rouvrir les possibles dans un moment où l’avenir s’obscurcit ?

Joseph Confavreux reçoit Shlomo Sand, historien israélien, professeur émérite à l’université de Tel-Aviv, auteur de Deux peuples pour un État ? Relire l’histoire du sionisme (Seuil, janvier 2024).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.