BURKINA FASO-HAUT AGENAIS

La boutique africaine de Bintou
Au Macumba, boutique africaine de Monflanquin (Haut Agenais), Bintou Sourisseau, native de Ouagadougou, vit son cinquième été avec pignon sur rue en Lot-et-Garonne (1)

MATTHIEU SAMEL

Pourquoi j’ai eu envie de filmer

« Jusque dans les années 75, mon univers d’enfant puis de jeune adolescent se résumait à l’espace qu’offrait le “camp” de Sainte-Livrade, ce que l’on appelle le CAFI. C’est donc dans cet espace singulier qu’avec mes amis d’enfance, je continuais à pratiquer les jeux venus d’Asie que les

ethnologues aiment tant à décrire dans leurs ouvrages. Nous étions des enfants insouciants et n’imaginions pas que les parents enduraient alors une existence sans avenir. A leur insu, nous étions les “Antoine Doinel” du camp capables des “400 coups” ou bien les “Petit Gibus” fragilesde la Guerre des Boutons. « 

La Cimade: l’empêcheuse d’évacuer en rond

La Cimade ( Comité intermouvements auprès des évacués) est très crédible face aux pouvoirs publics. Elle est respectée car efficace. Jacques Van Heems responsable Lot-et-Garonnais explique comment et pourquoi.

SAINTE-LIVRADE-SUR-LOT

« on ne regarde pas les origines des gens »

Comment vit-on la diversité de sa commune lorsqu’on est maire d’une des villes les plus métissée de la région ? Réponse de Claire Pasut

 PAULHIAC

Village Européen

Au siècle dernier Paulhiac est passé de 800 à 200 habitants. Toutefois, depuis une quinzaine d’années, la commune rurale se repeuple grâce notamment aux étrangers européens qui représentent aujourd’hui 15% de la population

« le mélange a du bon »

Colette Van Thuil, 39 ans, est de nationalité hollandaise. Elle a été élue conseillère municipale de Paulhiac à deux reprises

GRANDE-BRETAGNE-LACAPELLE BIRON

John Killingley, le Latin d’outre-Manche
Natif de Coventry mère galloise, Johnatan Killingley vit dans le Haut Agenais depuis 2004. Entraîneur de rugby, humaniste et épicurien, il est le plus « latin » des ressortissants du Royaume Uni

TROIS QUESTIONS À BOUCHERA AZZOUZ, SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE NI PUTES NI SOUMISES.

« La voix des femmes »

À l’occasion de la Conférence Internationale organisée le 1er juillet à Paris, le mouvement Ni Putes Ni Soumises, en partenariat avec l’association italienne Filo Di Perle, initie un grand réseau des associations de femmes sur le bassin méditerranéen. Les explications de Bouchera Azzouz, Secrétaire générale de Ni Putes Ni Soumises.

ALGÉRIE

Yamina Kichi pour l’exemple

Elle ne siège pas au conseil municipal. Elle n’en a pas moins marqué les élections du printemps dernier. Pour la première fois dans l’histoire de Sainte-Livrade, cité généreusement métissée de 6000 âmes, une livradaise bien de chez nous, comme elle dit,  Algérienne d’origine et fille de harki a conduit une liste, « Sainte-Livrade autrement ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *