COMME UNE BOUTEILLE À LA MER

Rencontre avec Victor Pey Casado

Né en 1915 en Catalogne, il est l’un des rares survivants du Winnipeg, ce cargo affrété par Pablo Neruda et parti de Pauillac en Gironde en août 1939 afin de ramener au Chili 2500 républicains espagnols exilés en France. (Voir Ancrage n°62, octobre 2017). Lors de l’élaboration de ce dossier, nous avions cherché des survivants de cette épopée. On nous avait communiqué le mail de Victor Pey Casado, quelqu’un l’avait encore rencontré quelques années auparavant à Santiago du Chili où il résidait. En tremblant un peu, nous avons envoyé un message comme une bouteille à la mer ; le monsieur a 103 ans. Nous n’imaginions pas recevoir une réponse quelques minutes après. Bien des échanges plus tard, voici l’interview réalisée par mail. Le récit d’une très longue et très riche vie dans le siècle, d’un double exil, de rencontres et d’amitiés, d’une radicalité politique jamais prise en défaut.

LE SIÈCLE DE VICTOR PEY CASADO, 103 ANS

Témoignage d’un rescapé du Winnipeg

La République espagnole, le coup d’État de Franco, l’exil en France puis au Chili à bord du Winnipeg, Salvador Allende l’honneur du socialisme, le coup d’État de Pinochet, les voyages en Espagne, Victor Pey remonte l’horloge du temps au fil de son existence plus que centenaire. Un témoignage exceptionnel.

CES LOT-ET-GARONNAIS QUI VENAIENT DU FROID

Ivan Nikitine : un pur gascon d’Agen-même à l’ADN 100 % russe

Yvan Nikitine est un descendant des premiers immigrés blancs russes de la révolution d’octobre 1917… et des chauffeurs de taxis parisiens. Journaliste, professeur de Palissy, poète et ami de René Char, il est aussi passeur de mémoire pour les Russes de France et pour le centre Alexandre Soljenitsyne de Moscou

Poète et ami de René Char grâce à Maurice Béjart

… Quand il était écolier, Ivan Nikitine, prédisposé par les lectures maternelles de poèmes russes ou de contes, avait une passion: aller au tableau pour réciter les poèmes de ses leçons : «Mignonne allons voir si la rose… Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage». …

Passeur de mémoire des Russes de France pour Alexandre Soljenitsyne à Moscou

… La première émigration russe dite blanche de la révolution d’octobre de 1917 dont Ivan Nikitine est le descendant, a été suivie après 1945 d’une deuxième émigration dite de la dissidence. …

ÉLECTIONS, VISAS, ÉCHANGES UNIVERSITAIRES ET ÉCONOMIQUES

Estillac : la petite ambassade franco-russe

C’était, au départ, une association destinée à accueillir les 400 couples franco-russes du département et de la région. La maison de la Russie d’Estillac a développé ses activités et est en mesure, maintenant d’aider à l’obtention de visas pour touristes et chefs d’entreprises, et aussi de favoriser les échanges commerciaux, économiques et même universitaires entre France et Russie

DES ZAKOUSKI AUX MATRIOCHKAS

Villeneuve : boutique et site internet pour le made in Russie

Venue se marier à un lot-et-garonnais, grâce aux réseaux sociaux, elle ne trouvait pas sur place le fromage blanc typiquement russe dont elle a toujours raffolé. Ce qui l’a décidée à ouvrir à Villeneuve-sur-Lot une boutique de produits d’importation

Agen est jumelée à Touapsé

Touapsé un port au bord de la mer Noire dans la province de Krasnodar. C’est à l’initiative du Docteur Esquirol, alors maire, que ce mariage a vu le jour en 1976 avec l’aide de l’association Garonne-Volga et d’un professeur de russe de Palissy, M Slanosky.

DES RUES DE KINSHASA A AGEN HABITAT

Vingt ans et déjà toute une histoire

Orphelin à 13 ans, Valéry Makiese Nzitusu affronte seul les épreuves de la vie qui le conduisent en France. Portrait d’un jeune Congolais débarqué seul en Agenais. Une leçon d’humilité

EXIL EN CALAISIE

En toute brutalité

Humanitaire bénévole à Gynécologie Sans Frontières, la sage-femme lot-et-garonnaise Marie Sorlin témoigne de la brutalité des forces de l’ordre en charge du démantèlement des campements organisés à Calais par les candidats à l’exil en Angleterre. Elle confie son amertume face au mépris affiché par le gouvernement

MICHEL LAUZZANA

Un exemple d’intégration

Retour sur les origines du député de la première circonscription du Lot-et-Garonne

TIRAILLLEURS SÉNÉGALAIS

Le naufrage oublié de « l’Afrique »

Janvier 1920. Le paquebot « l’Afrique » coule au large de l’île de Ré. A son bord 600 passagers dont 178 tirailleurs sénégalais rescapés de la boucherie de la guerre 1914-1918

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *