« Un hymne à la liberté »| **Madame Hayat** d’Ahmet Altan, traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes

Dans un entretien exclusif accordé au journal Le Monde, Ahmet Altan revient notamment sur la genèse de son roman, une histoire d’amour flamboyante qu’il a écrit alors qu’il était en détention arbitraire.

« Pendant presque cinq ans, j’ai vécu par l’imagination en ignorant la réalité carcérale qu’on m’imposait. Dès que j’en avais envie, je m’imaginais hors de prison. Dès que j’en avais envie, par l’imagination encore, j’invitais les êtres de mon choix à me rejoindre en prison. C’est ce qui m’a permis à la fois de résister à la prison et d’en sortir avec trois livres. […] C’est en marchant dans la cour de ma cellule, pendant des heures, que j’ai créé le personnage de Madame Hayat. »

**Madame Hayat**, déjà récompensé par le Prix Transfuge du meilleur roman européen 2021, figure dans les premières sélections de romans étrangers du Prix Médicis et du Prix Femina.

[https://www.actes-sud.fr/catalogue/madame-hayat]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *