L’Huma du 9 novembre 2020 avait relaté cet appel des scientifiques aux dirigeants des états détenant des armes nucléaires.

       « Deux dangers mortels guettent l’humanité : le réchauffement du climat résultant des activités humaines et l’apocalypse nucléaire »

       Que font nos gouvernants ? Rien. Pire, ils accélèrent.

       Des élections viennent de se tenir en Allemagne. Que proposent le SPD, la CDU, les verts, le parti libéral. Qu’ont-ils fait ?

       Commençons par le climat.

       Selon Wikipédia l’émission de CO2 par habitant en 2017, place les États-Unis en tête des pollueurs nucléarisés avec 10,6 tonnes suivi d’Israël avec 7,3, la Chine 6,7, le Royaume Uni 5,5, la France 4,6, l’Inde 1,6 et enfin le Pakistan dernier nucléaire à 0,9. Quant à l’Allemagne pays non militairement nucléaire, elle émet par habitant 8,7 tonnes de CO2 juste derrière le Japon.

       Les gouvernements occidentaux sont à l’origine du dérèglement climatique. Ils ont favorisé le développement du système capitaliste, c’est à dire l’exploitation du travail humain, l’exploitation des matières premières, l’exploitation de la science avec pour finalité essentielle et non négociable l’accroissement du capital.

       La récente crise des sous-marins met en exergue le risque nucléaire. C’est la première fois, nous dit-on, qu’un pays nucléaire fourni du matériel militaire nucléaire à une puissance non nucléaire. En fait c’est la seconde fois puisque, c’est un secret de polichinelle, Israël possède la bombe nucléaire grâce aux USA.

       Cette nucléarisation de l’Australie est un pas dans la mauvaise direction. Elle s’inscrit dans l’augmentation insensée en cette période de crise climatique des budgets de défense.

       Selon Wikipédia, en 2019 avec 1000 milliards de dollars les dépenses militaires des pays de l’Otan représentent la moitié des dépenses militaires de l’humanité.

       En 2009, les États-Unis se classent second avec 2141 dollars par habitant. La Grèce dont nous connaissons les problèmes économiques, la Grèce qui nous achète des rafale, des frégates est 8ème juste devant nous la France, laquelle avec 977 dollars est  talonnée par le Royaume Uni  et loin derrière les Allemands avec 558 dollars, encore plus loin la Russie avec 430 dollars et au fond du classement la Chine avec 75 dollars par habitant.

       Que la Chine, la Russie aient des gouvernements pour le moins autoritaires est vrai. Qu’ils aient des visées l’un sur Taïwan l’autre sur l’Ukraine est vrai. Ils le disent depuis leurs séparations.

       Mais l’agresseur n’est pas celui que les États-Unis montrent du doigt.

       Dans une lettre à Marcel Cachin directeur de l’Humanité en 1922 Anatole France écrivait : « on croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels. »

       En cette période préélectorale il serait bon que les impétrants à la fonction présidentielle présentent leurs orientations internationales sur ces deux questions vitales, le réchauffement de la planète et le danger de guerre nucléaire et que les chaînes d’informations continues arrêtent de nous bassiner avec des bateleurs qu’elles savent dangereux. Jean Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *