ALGÉRIE

Mokhtar Kachour , tel qu’il devait être.

Mokhtar Kachour est un  enfant de l’ immigration algérienne  et de l’école laïque de la république française.  Fils d’une famille modeste, il affirme une exigence morale forte qu’il  tient de sa mère Khadîdja et de son père Amar.

Son histoire coule, limpide. Un peu comme dans un conte de fée. Avec des parents solidaires, un fils modèle et élève brillant, un étudiant  au bagage prometteur et pour parachever le tout, un parcours universitaire de qualité et un professorat de philosophie. Le début de carrière professionnelle, frappé du sceau du talent, le propulse au rang d’Inspecteur d’Académie. L’ unique inspecteur français, issu de l’immigration algérienne.

ALGÉRIE

Zined Bouzaboun, mère courage

Mohammed est un homme respecté. Depuis sa demeure de Tehniet El Hed, au sud d’Alger, il règne en maître sur la communauté autochtone. Une société rurale, qui ne connaît d’autres civilisations que celle transmise de génération en génération. Mohammed et les siens vivent à l’écart des bouleversements de ce début du XX° siècle. Un monde à part.

Zined, la fille de Mohammed et Dahmana voit le jour en 1913 dans cet oasis en autarcie de l’ Algérois profond C’est à peine croyable. Et pourtant. Il lui faudra attendre la quarantaine pour découvrir d’autres visages différents du sien. Comme celui d’un garde forestier européen. Ou prétendu tel. Le premier étranger à croiser son chemin. Quatre décennies avant de découvrir que son pays dont elle ne connaît pas les contours est peuplé d’Européens, d’Espagnols, de colons et de militaires qui se font la guerre. Certains pour conquérir la terre de leurs ancêtres. D’autres pour préserver la colonie française où leurs compatriotes sont nés .

IRLANDE

Une intégration harmonieuse

Oliver Moran, prêtre irlandais

Il est des immigrations heureuses où l’intégration s’effectue en douceur, sans heurt, sans violence, sans souffrance. Oliver Moran est Irlandais mais il est aussi prêtre. L’Eglise a servi de sas, de cocon où sont venues s’émousser toutes les banderilles généralement plantées dans un corps étranger.

PORTUGAL

De Mondroes à Sauveterre-la-Lémance

Un taxi pour le Portugal

Le 3 juillet 1965, dans le district de Vila Real, (ancienne) province de Tras-os-Montes, naissance d’ Orlando, fils aîné d’ Albino et Maria Gonçalvès. Automne 2004, Sauveterre – la – Lémance (Lot – et – Garonne), Orlando Gonçalvès, artisan-taxi marié à Marie – France, trois enfants, assure depuis quinze ans la navette entre le Sud -Ouest de la France, sa terre d’ adoption, et le Portugal dont il a gardé la nationalité.

Comme ses parents avant lui, et la plupart de leurs compatriotes, il a émigré en 1984 pour des raisons économiques.

ITALIE

Interview d’ Anselmo Bertossi : ” Notre pays, c’est l’Europe”

Auteur d’une thèse sur l’immigration italienne en Lot-et-Garonne, Anselmo Bertossi, maire de Bagnara Arsa et européen convaincu, signe une charte de jumelage avec Gérard Zuttion, le maire de Sainte Livrade

Agé de 50 ans depuis le mois de juillet, Il a été aussi administrateur et adjoint depuis 1975. Il a également  siégé au conseil général d’Udine de 1990 à 1995.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *