DROIT DE SUITE

Aloys Vimard, de Samos au Yémen

Aloys Vimard, jeune infirmier de MSF que nous avions laissé en 2015 sur l’ile de Samos en Grèce où il accueillait les réfugiés nous écrit aujourd’hui du Yémen où il doit passer quelques mois à la tête d’un hôpital de 70 lits, un « trauma center. »  Et si la guerre civile qui déchire le pays a baissé d’intensité, la violence quotidienne n’a pas baissé la garde. Voici son dernier message adressé en juillet.

ESPIONNAGE / CHARLOTTE GRAY

La James Bond girl de Churchill

C’est l’histoire méconnue d’une espionne anglaise à Agen en 1942. Une agent secret du SOE de Churchill, parachutée en 1942 dans le sud-ouest, pour aider la Résistance locale notamment dans la plaque tournante agenaise des maquis aquitains et toulousains.

SOE: 40 espionnes en France

En juillet 1940, au lendemain du drame de Dunkerque, Winston Churchill crée un service secret britannique qui interviendra tout au long de la guerre : le SOE ou Spécial Opérations Executive (Direction des opérations spéciales).

Sebastian Faulks

Sébastien Faulks la France, l’Aquitaine et Agen. Dossier complet sur l’auteur, son oeuvre, et les sentiments que lui inspirent notre région.

Sebastian Faulks, né en 1953 au Royaume Uni est aujourd’hui un romancier reconnu non seulement dans son pays d’origine mais aussi dans la plupart des pays anglophones où certains de ses romans – notamment Charlotte Gray (1999) – se sont vendus à plusieurs millions d’exemplaires.

EN PARTENARIAT AVEC ANCRAGE

Brahim Metiba, Ahmed Kalouaz : la mère, le fils et les tirailleurs

L’exposition Jeter l’ancre entre Lot et Garonne sera présentée en novembre 2016 à la Bibliothèque de Villeneuve-sur-Lot puis au centre culturel jusqu’à la mi-décembre. La Bibliothèque invite à cette occasion deux auteurs qui témoigneront de leur parcours, en public et dans dont les élèves du villeneuvois

TROIS QUESTIONS A AHMED KALOUAZ ET BRAHIM METIBA

Deux voix sensibles

L’écriture une nécessité ? quelque chose que j’ai toujours connu affirme Ahmed Kalouaz. « J’aimerais qu’elle ne le fût pas » soutient Brahim Metiba

Quel a été votre parcours entre l’Algérie et la France ?

Ahmed Kalouaz : Ce fut d’abord un voyage familial pour mon père, dans un premier temps. Manœuvre parmi des milliers d’autres venus en France, encore à cet époque sous la domination de ce pays, l’Eldorado, malgré tout, car il permettait à des gens dans le grand dénuement, de venir manger, et faire manger ceux qui restaient au “pays” (…)

HENDAYE – BORDEAUX – PARIS

Le Siècle des Portugais

A Hendaye le 28 octobre et à Bordeaux le 25 novembre, le Comité Aristides Souza Mendes, le Réseau Aquitain pour l’Histoire et la Mémoire de lImmigration célébre le centenaire de la première convention franco-portugaise de main d’oeuvre civile et militaire de 28 octobre 1916

CHENAUD (DORDOGNE)

Une affaire de volonté collective

L’accueil des réfugiés est aussi et surtout affaire de solidarité humaine, de volonté collective. L’exemple en Dordogne d’une communauté villageoise qui vient d’accueillir à la seule force de sa détermination une famille irakienne de sept personnes. Rencontre à Chenaud à la limite de la Dordogne et de la Charente

UNITÉ PÉDAGOGIQUE POUR ELÈVES ALLOPHONES ARRIVANTS

L’exil et le livre

A l’école Jean Moulin de Villenave d’Ornon, on enseigne le français aux primo-arrivants, le sésame qui ouvrira la porte de l’intégration

INTERVIEW

« s’exprimer dans toutes les situations »

Ancrage – Votre classe apparait très banale, comme n’importe quelle classe. Il ne faut pas s’y fier ?

Myriam Nguyen – « Ce qui fait la différence en effet ici, ce sont les moyens humains. Nous sortons les enfants de leur classe pour leur offrir un moment où ils se concentrent sur l’apprentissage du français, surtout au tout début, un moment où ils sont en petits groupes, où ils peuvent parler car dans une classe ordinaire le temps de parole de chaque enfant est très limité (…)

QUESTION A ISABELLE RIGONI

« il faut se sentir bien dans son espace de vie »

Isabelle Rigoni, sociologue, maître de conférence principalement dans les universités de Paris 8 et d’Evry-Val-d’ Essonne, elle est co-responsable du réseau de travail « Migrations et relations interethniques » de l’Association française de sociologie, co-fondatrice du réseau migration et altérité, entre autres…Elle prépare la publication de son travail d’observation dans les upe2a, en particulier dans la classe de l’école Jean Moulin de Villenave d’Ornon.

DEMANDEUR D’ASILE

Le parcours du Combattant

Prenons l’exemple fictif de Pierre, un albanais de 40 ans, qui a fui les persécutions dans son pays d’origine. Il vient d’arriver à Agen après être passé par l’Italie, sans avoir été contrôlé aux frontières. Pierre est en situation irrégulière mais souhaite s’installer sur le territoire français.

TROIS QUESTIONS À CLAUDE ARNAUD TRÉSORIER DE L’ASSOCIATION « SOLIDARITÉ RESF 47 »

« Rassembler des fonds »

– Ancrage : Pourquoi avoir créé l’association « solidarité RESF 47 » alors qu’il existe déjà RESF pour venir en aide aux réfugiés ?

– Claude Arnaud : RESF solidarité a été créé en juillet 2015 pour rassembler des fonds indispensables pour répondre aux besoins des réfugiés. RESF comme la CIMADE ont pour fonction essentielle d’aider les demandeurs d’asile dans leurs démarches administratives et juridiques auprès des pouvoirs publics (…)

Une rentrée dans l’angoisse

T. et ses enfants sont malgaches. Elle est séparée de son mari depuis des années. T. était commerçante et engagée dans le mouvement associatif des commerçants de sa ville. Elle a commencé à s’investir lorsqu’elle a vraiment pris conscience du fonctionnement et de l’état d’esprit profiteur du président et de ses hommes sur le peuple et n’a eu de cesse de dénoncer cette oppression, cette dictature et la corruption subies par les Malgaches. Elle a été arrêtée, gardée à vue, interrogée, menacée puis agressée par la police du régime.

ALBANIE- ITALIE- FRANCE

Les déboutés de Tropoja

Frappée par une obligation à quitter le territoire une famille d’Albanais veut croire en des lendemains meilleurs en France. Rien n’est perdu. Rien n’est acquis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *