Peinture avec maisons”, un tableau d’une valeur de 22 millions de dollars, avait été acheté 1 600 dollars sous la contrainte à Irina Klein et à son mari

Par Cnaan Liphshiz 29 août 2021, 13:39

"Bild mit Hausern" (Peinture avec maisons) de Wassily Kandinsky. (Autorisation : Stedelijk Museum à Amsterdam)
“Bild mit Hausern” (Peinture avec maisons) de Wassily Kandinsky. (Autorisation : Stedelijk Museum à Amsterdam)

Suite à l’indignation qui s’est exprimée dans le monde entier, Amsterdam a fait savoir que le musée de la ville allait rendre un tableau de Wassily Kandinsky qui avait été acheté sous la contrainte à une famille juive pendant la Shoah.

« Peinture avec Maisons » – dont la valeur est estimée à au moins 22 millions de dollars – devra être rendu par le musée Stedelijk à la famille d’Irma Klein, qui se bat devant les tribunaux depuis à peu près une décennie pour récupérer l’œuvre, a noté la municipalité dans un communiqué émis jeudi.

Le musée et la ville sont en pourparlers avec la famille concernant cette restitution qui devrait se faire dans un avenir proche, a continué le communiqué.

Klein et son époux avaient vendu la toile dans les années 1940 contre une somme qui équivaut, de nos jours, à 1 600 dollars, le couple ayant besoin d’argent pour survivre à la Shoah.

La Claims Conference (Conference on Jewish Material Claims Against Germany) considère le tableau comme ayant été volé.

Les autorités néerlandaises avaient reconnu ce vol mais elles avaient fait savoir que « l’intérêt public » découlant de l’exposition de l’œuvre d’art au musée Stedelijk l’emportait sur les tentatives livrées par la famille de le récupérer.

Des touristes devant un tableau de Kandinsky disputé au Stedelijk Museum d’Amsterdam, aux Pays-Bas, le 10 juillet 2019 (Crédit : Cnaan Liphshiz/JTA)

Ce positionnement – qui diverge des normes définies à l’international concernant la restitution des œuvres volées pendant la Shoah – avait entraîné des pressions de différents pays, mais aussi les vives réactions des responsables, aux Pays-Bas, de la prise en charge des demandes de restitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *