« Désormais, je donnerai des visas à tout le monde, il n’y a plus de nationalité, de race, de religion »
Sur proposition de l’Assemblée de la République portugaise
et des plus hautes autorités de la Nation, il a été décidé de faire entrer
au Panthéon national Aristides de Sousa Mendes,
grande figure de la diplomatie portugaise du XXe siècle.
La cérémonie se déroulera le 19 octobre 2021.Dans la continuité de ses actions menées, depuis 1987, en France et au Portugal le comité Sousa Mendes organise (ou s’associe à) des événements pour célébrer la panthéonisation du consul rebelle qui délivra des visas à 30 000* personnes en 1940 pour les sauver de la barbarie nazie ; bafouant ainsi les ordres de son ministère et du président du Conseil, Salazar.
Le Comité convie l’ensemble des autorités civiles et militaires à louer ce grand humaniste portugais à Bordeaux et dans la région néo-aquitaine où agit, en 1940, celui qui décida de désobéir avec courage et détermination et permit à des milliers de personnes de fuir l’Europe en guerre et la menace des camps de concentration et d’extermination.
Le Comité invite les institutions à organiser un ensemble de cérémonies à l’occasion de cette nouvelle reconnaissance de l’État portugais, les 17, 18 et 19 octobre 2021 :
• Le 19 octobre, rassemblement des autorités civiles et militaires devant le buste d’Aristides de Sousa Mendes, esplanade Charles-de-Gaulle, Bordeaux ;
• Réception par Mme Fabienne Buccio, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine et de la Gironde, à l’hôtel préfectoral, Bordeaux ;
• Manifestation d’hommage par M. Mário Gomes, consul général du Portugal à Bordeaux, au consulat général du Portugal, Bordeaux ;
• Messe à la mémoire d’Aristides de Sousa Mendes célébrée par Mgr Jean-Paul James, évêque de Bordeaux, à la cathédrale Pey-Berland, Bordeaux ;
• Manifestations culturelles au Rocher de Palmer, Cenon, avec la projection du film L’héritage d’Aristides, de Patrick Séraudie, et le vernissage de l’exposition « 1940, l’exil pour la vie » réalisée par le comité Sousa Mendes ;
• Cérémonie par Kotte Ecenarro, maire d’Hendaye, devant la stèle Sousa Mendes à Hendaye sur le pont frontière avec l’Espagne, à la mémoire du consul Juste parmi les Nations ;
• Célébration à la grande synagogue de Bordeaux, à la mémoire d’Aristides de Sousa Mendes et de son action de sauvetage qui permit à 30 000 personnes, dont 10 000 juives, de quitter la France aux mains des Nazis.
Le comité Sousa Mendes tient à remercier les institutions qui ont répondu à sa sollicitation afin que la panthéonisation d’Aristides de Sousa Mendes puisse être honorée où il a agi, à Bordeaux, Bayonne et Hendaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *